Suivez-nous | Liens utiles | Nous joindre | English

  MRC CLD SADC
La MRC de Rivière-du-Loup - La vraie vie
Le vendredi 31 octobre 2014
:: Accueil > Présentation de la région > Économie

Économie

Principaux secteurs de l’économie


Sur le plan de l’agroalimentaire


Agriculture

Selon le MAPAQ, l’industrie agroalimentaire y est prospère. Les quelque 500 entreprises qui la composent sont source d’importants investissements, tout en étant créatrices de plus de 4 000 emplois; ce qui représente un emploi sur quatre dans la MRC de Rivière-du-Loup. L’agriculture et la restauration sont les plus importants employeurs, suivies des secteurs de la transformation et du commerce au détail. La MRC de Rivière-du-Loup compte 263 entreprises agricoles enregistrées. Elles génèrent près de 58 millions de dollars et créent + 1 200 emplois directs. Pour le Bas-Saint-Laurent, le mode de commercialisation traditionnel est évidemment toujours très présent. L’ensemble des activités de commercialisation de la région contribue à 24 % du PIB agroalimentaire régional et à 37 % de l’emploi. Il ne faut pas oublier la restauration qui est un volet important de la commercialisation. Selon le MAPAQ, malgré la diminution de sa contribution au PIB régional, elle représente encore en 2011, un moteur économique significatif de 18 % du PIB et de 29 % de l’emploi du secteur agroalimentaire de la région.

Sur le plan manufacturier

La région compte 98 entreprises manufacturières provenant de différents secteurs d’activités et fournissant de l’emploi à plus de 3 390 personnes. Toujours dans le but d’une expansion constante et visant à se démarquer dans leurs marchés respectifs, plusieurs entreprises manufacturières de la région effectuent de la recherche et du développement. La présence d’un personnel scientifique qualifié, de programmes financiers stimulants et de mesures fiscales généreuses encouragent les démarches d’innovation.

L’exploitation de la tourbe

L’industrie de la tourbe connaît un essor sans précédent au Bas-Saint-Laurent, représentant un créneau d’excellence pour lequel la région est en mesure de jouer un rôle de leader nord-américain, voire mondial, sur le plan de la valorisation de la tourbe et des technologies agroenvironnementales.




Tourbière Berger

La région bas-laurentienne se classe au premier rang des régions productives de tourbe avec 45 % de la production québécoise. Les entreprises exportent environ 80 % de leurs produits et technologies vers les marchés étrangers. Une vingtaine d’entreprises fournissent plus de 1 500 emplois dans la région. La tourbe bas-laurentienne est utilisée pour ses propriétés horticoles, énergétiques et environnementales. Pour ce dernier aspect, mentionnons que la tourbe trouve désormais sa place dans le traitement des eaux usées et de l’air, dans les procédés de compostage des résidus industriels et municipaux ainsi que dans l’enrichissement des terres arables. Par l’entremise du programme ACCORD, la région, entre autres avec l’Association des producteurs de tourbe horticole du Québec, poursuivra et intensifiera ses interventions.

Selon un relevé d’entreprises effectué par le Centre local de développement (CLD) en décembre 2013, la MRC de Rivière-du-Loup compte neuf établissements producteurs, fournissant 1 060 emplois directs en forte saison.

Sur le plan de l’industrie touristique

L’industrie touristique représente un apport économique considérable pour la région. Juste au chapitre du tourisme d’affaires, on évalue ses retombées à plus de 7 M $ annuellement. Par ailleurs, au plan régional, le tourisme d’agrément génère plus de 160 M $ chaque année, une manne dont profite largement la MRC de Rivière-du-Loup.

Le territoire de la MRC a une capacité d’hébergement de plus de 1 200 chambres en hôtellerie, auxquelles s’ajoutent plusieurs gîtes touristiques. Dans la ville de Rivière-du-Loup, on compte trois centres de congrès pouvant accommoder jusqu’à 1 900 visiteurs. Près de 1 500 emplois permanents et saisonniers dépendent uniquement du secteur de l’hébergement et de la restauration.

L’offre touristique repose, entre autres, sur la route bleue - les croisières aux baleines, l’observation ornithologique sur les battures et le fleuve Saint-Laurent, les excursions sur les îles (Île Verte, Île aux Lièvres, Îles du Pot à l’Eau-de-Vie), sur les sentiers de motoneige, sur le parc linéaire du Petit-Témis, sur le patrimoine architectural et sur les nombreux festivals.

< Retour


.

Partager | Print AmiE Haut de page
[Mod] Dernière mise à jour : 2014-10-23

Accueil | Recherche | Plan du site | Avis Légal | Nous joindre | À propos du site | RSS RSS | [w3c] | Page Facebook
Copyright © 2009-2014 La MRC de Rivière-du-Loup, La vraie vie - Tous droits réservés. Propulsé et hébergé par Neural 3.1

Conception Oznog co. Multimédia

.