Suivez-nous | Liens utiles | Nous joindre | English

  MRC CLD SADC
La MRC de Rivière-du-Loup - La vraie vie
Le vendredi 31 octobre 2014
:: Accueil > MRC

Développement social


De sa propre initiative, la MRC de Rivière-du-Loup s’est engagée dans certains dossiers à caractère social afin d’élaborer des orientations et de contribuer aux actions visant à résoudre des problématiques identifiées par la communauté, le tout dans une approche intersectorielle et concertée. Par exemple, des représentants de la MRC ont participé aux travaux réalisés par le Collectif sur le développement social du territoire de la MRC de Rivière-du-Loup, travaux qui ont conduit à l’élaboration du Guide de référence Suite... (200 ko) auquel le conseil de la MRC a officiellement adhéré en mars 2009.

Sa contribution au développement social s’inscrit également dans le cadre de différentes initiatives, stratégies ou politiques gouvernementales ou régionales (bas-laurentiennes),et ce, en participant à des tables de concertation locales ou en mandatant des organisations dans les champs d’intervention suivants :




Les services de transport adapté et collectif

La population du territoire de la MRC de Rivière-du-Loup est desservie par un service de transport intégré qui comporte deux volets, soit le transport adapté et le transport collectif. C’est Transport Vas-y inc., une entreprise d’économie sociale, qui offre ce service en tant que mandataire de la MRC. Plus précisément, le territoire couvert par Transport Vas-y inc. comprend toutes les municipalités de la MRC, sauf la municipalité de Saint-Cyprien qui est desservie par l’organisme de transport du secteur de la MRC des Basques, mais il inclut également les municipalités de Saint-Alexandre-de-Kamouraska et de Saint-André dans la MRC de Kamouraska. La MRC de Rivière-du-Loup délègue un membre de son conseil pour la représenter au sein du conseil d’administration de Transport Vas-y inc.

Transport Vas-y inc.

Le service de transport adapté offert par Transport Vas-y inc Externe. s’adresse, depuis 1990, aux personnes à mobilité réduite. Ce service vise à favoriser l’intégration sociale des personnes handicapées, et ses activités sont financées par les usagers, par le ministère des Transports et par les municipalités locales participantes.

Quant au service de transport collectif, il vise l’ensemble de la population et a démarré ses activités en 2001. Ce service est financé comme le transport adapté, soit par la contribution demandée aux usagers et par l’aide financière du ministère des Transports. Toutefois, dans ce cas-ci, la contribution municipale est versée par la MRC.

Responsable :

Mario Bastille, directeur général (Transport Vas-y inc.)
418 862-8005

Haut de page

COSMOSS et l’amélioration des conditions de vie des jeunes
T-petit logo cosmoss


COSMOSS Téléchargement est un acronyme qui signifie communauté ouverte et solidaire pour un monde outillé, scolarisé, et en santé. COSMOSS, c’est un regroupement volontaire de partenaires multisectoriels locaux (ministères et organismes) qui partagent un constat des difficultés rencontrées par les jeunes de - 9 mois à 30 ans et qui s’engagent à concrétiser une démarche de collaboration.

Les grands enjeux de cette démarche sont :
  • favoriser une entrée scolaire réussie;
  • favoriser le développement des saines habitudes de vie;
  • encourager la persévérance scolaire et la réussite éducative;
  • favoriser une intégration socioprofessionnelle durable;

Nos objectifs généraux sont de nature à:

  • Soutenir les jeunes afin qu’ils deviennent des citoyens actifs et contributifs;
  • Améliorer la continuité, la complémentarité, la cohérence et l’efficacité des services aux jeunes de 0 à 30 ans.

Le comité local de concertation (CLC) COSMOSS

Dans la MRC de Rivière-du-Loup, le comité local de concertation (CLC) COSMOSS est composé de gestionnaires et de représentants du Carrefour Jeunesse emploi Rivière-du-Loup/Les Basques, du Centre jeunesse du Bas-Saint-Laurent, du Centre local d’emploi, du Centre de santé et de services sociaux, de la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup et de la MRC.

Les représentants de ces sept organismes ont signé un accord de coopération (l’Accord) avec la Conférence régionale des élus (CRÉ) du Bas-Saint-Laurent pour réaliser le mandat de COSMOSS dans le territoire de la MRC. La Municipalité régionale de comté (MRC) de Rivière-du-Loup est l’organisme fiduciaire de l’Accord. L’agente de liaison chargée d’appuyer le comité local de concertation dans le suivi des priorités d’action identifiées travaille dans les bureaux de la MRC. De plus, la MRC assume avec d’autres partenaires la part de financement local exigé au milieu pour soutenir les activités du CLC COSMOSS.

Responsable :

Obtenir la carte d’affaireAndrée Duguay, agente de liaison COSMOSS
418 867-2485, poste 230

Haut de page

Québec en forme et la promotion de saines habitudes de vie

Le 5 juin 2007, l’Assemblée nationale adoptait la Loi instituant un Fonds pour la promotion de saines habitudes de vie, découlant du Plan d’action gouvernemental 2006-2012 « Investir pour l’avenir », lequel intervient en prévention des problèmes reliés au poids. Cette loi prévoit une contribution du gouvernement du Québec de 20 millions de dollars par année sur une période de dix ans auxquels s’ajoutent une somme équivalente provenant de la Fondation Lucie et André Chagnon.

Conformément au mandat qui lui est confié par la Société de gestion du fonds pour la promotion des saines habitudes de vie, Québec en forme se donne pour mission de contribuer à favoriser l’adoption et le maintien d’une saine alimentation et d’un mode de vie physiquement actif chez les jeunes de 0 à 17 ans provenant surtout des milieux défavorisés.

Le Comité sur les saines habitudes de vie (SHV)

Dans la MRC de Rivière-du-Loup, la mission de Québec en forme est portée par le Comité sur les saines habitudes de vie (SHV). Ce comité est un regroupement intersectoriel de partenaires locaux, formé en 2008 sous l’impulsion du comité local de concertation COSMOSS, et provenant des milieux de la santé, de l’éducation, communautaire et municipal. Il a pour mission de promouvoir, soutenir et développer, de concert avec le milieu, les conditions favorables à l’adoption de saines habitudes de vie, pour les collectivités de la MRC. Par son action, le comité SHV concourt à la réalisation d’un des sept objectifs du plan d’action local du comité COSMOSS qui est précisément de favoriser de saines habitudes de vie.

La MRC de Rivière-du-Loup s’est proposée pour être l’organisme subventionné par Québec en forme. Elle agit donc comme fiduciaire des sommes qui seront remises au Comité SHV au bénéfice de la collectivité louperivienne en plus d’être représentée au sein de ce comité. Une planification triennale et un plan d’action annuel ont été élaborés par le Comité SHV. Ces plans sont soumis à Québec en forme dans le but d’être acceptés et qu’un budget soit versé, de sorte qu’ils soient mis en œuvre.

Responsable :

Obtenir la carte d’affaireMylène Croteau, coordonnatrice en saines habitudes de vie
418 867-2485, poste 244

Haut de page

Les services en « travail de rue »

Le territoire de la MRC bénéficie depuis le printemps 2008 d’un service de travailleurs de rue grâce à une initiative de la Commission jeunesse du Bas-Saint-Laurent. Ce projet est né à la suite du constat commun fait par les Tables de concertation COSMOSS quant à la difficulté et à l’importance de rejoindre les jeunes considérés à risque et quant à l’identification du travail de rue comme mode d’intervention privilégié pour faire le pont entre les jeunes et les services en place dans les MRC.

Présent dans les huit MRC du Bas-Saint-Laurent, ce projet se veut une expérimentation des services en travail de rue dans des conditions de réussite afin que les milieux puissent poser un jugement éclairé sur ce mode d’intervention qui a fait ses preuves dans des milieux plus urbanisés. Les milieux locaux (MRC, CSSS, Commission scolaire, donateurs privés) assument 25 % du budget. Le reste est financé, en ordre d’importance, par les partenaires suivants :

  • la Commission jeunesse du Bas-Saint-Laurent;
  • le Secrétariat à la jeunesse;
  • le Comité d’investissement communautaire TELUS;
  • la Conférence régionale des éluEs (CRÉ) du Bas-Saint-Laurent;
  • la direction régionale d’Emploi-Québec;
  • l’Agence de santé et des services sociaux;
  • le Secrétariat rural Canada.
Le comité local de travail de rue et l’organisme pivot

Un comité local en travail de rue, dont la composition relève du Comité local COSMOSS, comprend divers représentants d’une dizaine d’organismes qui interviennent auprès des jeunes. Ce comité sert de cadre de référence et d’orientation pour l’organisme pivot et pour les deux travailleurs de rue œuvrant à temps complet dans le giron des jeunes de 12 à 30 ans.

Dans la MRC de Rivière-du-Loup, c’est la maison des jeunes « L’entre-jeunes de Rivière-du-Loup » qui agit comme organisme pivot. À ce titre, cet organisme est signataire d’une entente avec la CRÉ du Bas-Saint-Laurent qui administre le budget et est responsable d’encadrer au quotidien les travailleurs de rue en tant qu’employeur. La MRC assume une part du financement local exigé par le protocole d’entente de la CRÉ du Bas-Saint-Laurent et siège au sein de ce comité.

Responsable :

Roch Rousseau, coordonnateur (Maison L’entre-jeunes de Rivière-du-Loup)
418 867-2651


.

Partager | Print AmiE Haut de page
[Mod] Dernière mise à jour : 2013-10-30

Accueil | Recherche | Plan du site | Avis Légal | Nous joindre | À propos du site | RSS RSS | [w3c] | Page Facebook
Copyright © 2009-2014 La MRC de Rivière-du-Loup, La vraie vie - Tous droits réservés. Propulsé et hébergé par Neural 3.1

Conception Oznog co. Multimédia

.